fbpx

4 Bonnes raisons d’opter pour un chauffe-eau solaire

4 Bonnes raisons d’opter pour un chauffe-eau solaire

Source d’autonomie, la production de son électricité par le biais de panneaux solaires est de plus en plus adoptée par les foyers français.

L’autoconsommation, qu’est-ce que c’est ?

L’autoconsommation électrique désigne le fait de consommer directement chez soi, par le biais d’appareils électriques, l’électricité produite à l’aide de panneaux solaires photovoltaïques installés sur place.

Une partie de l’autoconsommation est appelée spontanée car l’électricité est consommée au même moment qu’elle est produite. La production non consommée peut être stockée et utilisée en différé, toujours dans l’optique d’une autoconsommation.

 

Pourquoi auto-consommer son électricité ?

Le principal avantage de l’autoconsommation de son électricité est la maîtrise des coûts des kWh. En effet, les coûts des kWh produits seront stables durant toute la durée de vie de votre équipement photovoltaïque. La baisse du prix des panneaux solaires, liée à l’accroissement de leur production au sein de l’Europe est notable et représente un avantage supplémentaire en termes de coût.
De plus, le coût de revient du kWh produit par le biais de panneaux solaires est moins important que l’achat auprès de fournisseur d’électricité, en constante évolution. Dans le but d’optimiser la rentabilité de son installation photovoltaïque, il est important de consommer le maximum d’électricité produite.

Enfin, l’aspect écologique est de taille : La production d’électricité par le biais de panneaux solaires fait appel aux énergies renouvelables, contrairement à la production de beaucoup de fournisseurs d’électricité. L’autoconsommation permet de respecter l’environnement tout en gagnant en autonomie et en produisant de l’énergie localement, au plus près de votre lieu de consommation.

Optimiser son autoconsommation en maitrisant sa production

Le taux d’autoconsommation se calcule en fonction de la production d’électricité photovoltaïque et sa consommation, le but étant de se rapprocher des 100%, c’est-à-dire de consommer le maximum d’électricité produite par son installation photovoltaïque.

 

 

Pour optimiser cette autoconsommation, il est nécessaire de s’intéresser à trois points, à savoir :

  • Consommer le plus d’électricité durant la période de production, c’est à dire pendant les heures d’ensoleillement ;

  • Réduire sa puissance photovoltaïque pour ne produire qu’en fonction de ses besoins et ne pas gaspiller d’énergie, en déterminant un nombre de modules à installer, adapté à vos besoins ;

  • Installer des batteries, dans le but de stocker le surplus de production pour l’utiliser en différé : Cette option de stockage permet de bénéficier de sa propre production lorsque les panneaux ne produisent pas d’électricité, c’est-à-dire pendant la nuit ou à ciel couvert.

 

A savoir : Depuis février 2017, l’autoconsommation de son électricité directe ou stockée peut être totale ou partielle, individuelle ou collective. De plus, cette même loi exonère de la taxe intérieure sur la consommation finale d’électricité la « part, consommée sur le site, de l’électricité produite par les producteurs d’électricité pour lesquels la puissance de production installée sur le site est inférieure à 1 000 kilowatts. Ce qui encourage fortement l’adoption de ce mode de consommation chez les particuliers ».

Vous souhaitez en savoir + sur l’autoconsommation ?

DISCUTONS DE VOTRE PROJET!

Votre prénom *
Votre nom *
adresse e-mail *
Numéro de téléphone

Votre message

J’accepte d’être recontacté(e) par téléphone ou par email si d’autres informations sont nécessaires pour traiter ma demande.

En cliquant sur « Demander mon audit gratuit », vous acceptez que vos données soient utilisées afin de répondre à votre demande.


By |2017-07-28T10:16:10+00:00lundi, 3 avril,2017 |Construction|

Laisser un commentaire